• Announcements

    • Thear

      Battle For Azeroth : Ouverture du royaume !   31/12/2014

      Le royaume Sethraliss ouvrira ses portes le samedi 16 mars 2019 à 14h00 CET. Prévenez vos amis et partez à l'aventure de cette nouvelle extension ! Pour toutes les infos, rendez-vous ici:  
    • Thear

      Battle For Azeroth - Guide de téléchargement   11/02/2015

      Voici le guide complet pour pouvoir rejoindre notre serveur Battle For Azeroth:  
    • Thear

      Recrutement Équipe Firestorm   23/05/2018

      Bonjour à tous et à toutes, l'équipe Firestorm est actuellement à la recherche de 3 nouveaux membres dans chacun de ses multiples pôles : Maîtres du Jeu, Modérateurs, Animateurs. 
      N'hésitez pas à vous rendre ici pour connaître les recrutements en cours : http://fr.forum.firestorm-servers.com/index.php?/forum/11-recrutements/

      Merci pour votre futur engagement au sein de l'équipe Firestorm.
    • Ouroboros

      Gamepoints.mx (Paypal)   09/07/2018

      Paypal est de retour sur Firestorm !  Pour plus d'informations : https://gamepoints.mx  
    • Skydosh

      Suggestions   23/07/2019

      La section suggestion a été remise à zéro, si vous aviez posé une proposition, nous vous invitons à la remettre.

Search the Community

Showing results for tags 'worgen'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Informations Générales
    • Nouvelles informations
    • Informations
    • Règlements
    • Recrutements
    • Événements
  • Développement
    • Actualité du développement
    • Mises à jour
    • Retours utilisateurs
    • Section d'apprentissage
    • Proposez un patch
  • Communauté
    • Discussion générale
    • Présentations
    • Tutoriels & guides
    • Roleplay
    • Média
    • Forum des classes
  • Forum des royaumes
    • Sethraliss
    • Sylvanas
    • Greymane
    • Gul'dan
    • Garrosh
    • Deathwing
    • Icecrown
  • Support
    • Suggestions
    • Support technique
    • Discord - Formulaire de deban
    • Archives du forum

Forms

  • Discord - Contre-plaintes
    • Date
    • Votre pseudo Discord
    • Raison du bannissement
    • Explications

Found 2 results

  1. [Archivé] BUG WORGEN

    Bonjour je savais pas vraiment ou poster ca donc ba j'le met la :p J'ai décider de me créer un Worgen Chasseur Probleme ! Lors de la quete Sauver Kennan Aranas rien je monte sur un cheval bugger fesant des aller retour je decide de deco/reco tjr rien je m'approche et rien ne se passe Merci en avance de vos reponses, Joeball Main Noire Chasseur Worgen lvl 8; Gilnéas
  2. Les Worgens.

    Un tutoriel consacré aux Worgens, dont le RP n'est pas toujours compris/assimilé. Sommaire : 1. La Malédiction (histoire). 2. Les Worgens. 3. Gilnéas. 4. La métamorphose. Histoire : Après une guerre sans merci entre elfes de la nuit et les satyres démoniaques en Kalimdor, un groupe de druides voulurent utiliser la fureur du Loup ancestral, Goldrinn, pour le soumettre. De cette tentative fut créé la Faux d’Elune, artefact composé du croc de Goldrinn et du bâton d’Elune. Leur tentative échoua car il était impossible de soumettre l’esprit du Loup. L’arme transforma ces elfes de la nuit en worgens. Blessés par ces monstres, d'autres elfes de la nuit contractèrent à leur tour cette malédiction et pour endiguer cette épidémie, Malfurion Hurlorage bannit les worgens dans le Rêve d’émeraude. La malédiction fut confinée pendant des siècles, mais l'ambition des hommes n'a pas de limite. L’Archimage Arugal se pencha sur ces vieilles légendes, retrouva la Faux d'Elune, et grâce à ses pouvoirs de mage il réussit à faire sortir les worgens du Rêve. Ses projets d'abord secrets, furent mener à Gilnéas, et bien que Genn Grisetête refuse plusieurs fois de faire appel à la magie d'Arugal, lors de la guerre contre les armées du fléau et sur le point de perdre, le Roi accepta que son Archimage utilise les worgens pour combattre leur ennemi. Mais les créatures féroces répandirent leur malédiction, d'abord les soldats gilnéens, puis la population de la forêt des Pins-Argentés, jusqu’à atteindre le cœur Gilnéas. Le Roi ordonna l'extermination des worgens et mentit à ses sujets pendant des années. Suite à la Deuxième guerre, le Roi ordonna la construction d’une fortification, le mur de Grisetête, afin de protéger son peuple contre toute menace extérieure. Le mur remplit son office, mais la malédiction worgen était toujours là, tapie dans l'ombre. Genn fit la chasse aux worgens avec des nobles de la cour, mais fut lui-même mordu pendant une traque. Pour ne pas succomber et devenir ce qu'il avait tant chasser, et pour sauver sa fille elle-même mordue, le Roi demanda à son Chimiste royale de mettre au point une potion. Krennan Aranas s'inspira de la potion de Harris, si il était impossible d'annuler la malédiction, il trouva le moyen de la contrôler. Ainsi les Worgens ne furent plus sauvage, et eurent le choix de redevenir humain. Quand le mur s’écroula à l'aube du Cataclysme, les elfes de la nuit vinrent en aide aux Gilnéens, conscients d'avoir une part de responsabilité dans la malédiction de ce peuple, les elfes organisèrent un rituel elfique permettant d’apaiser la nature bestiale de Goldrinn. Et même si des worgens sauvages sont encore présents dans quelques régions d’Azeroth, les Gilnéens peuvent être fiers d'avoir réussi là où les elfes de la nuit ont échoué. On distingue les worgens actuels en trois grands groupes. Leurs ancêtres étant une minorité (elfes de la nuit) ils arboraient un pelage gris/blancs, leurs descendants sont très rares et à l'état d'animaux, certains invoqués par Arugal dans des forêts d'Azeroth : Orneval, Gangrebois et les Bois de la Pénombre Les Worgens sauvages : Vous aurez plus de chance d'en croiser dans la Forêt des Pins Argentés et dans le Royaume de Gilnéas si vous êtes assez fou pour y mettre les pieds. Ces pauvres hères n'ont pas eu la chance, le temps, ou le désir de recourir à la potion d'Aranas, de Harris, ou de subir le rituel elfique, ce qui les condamne à rester sous forme de loups, avec des avantages humanoïdes. Ils peuvent marcher sur deux pattes, mais avec le temps l'aspect et les instincts animal prend le pas sur l'humanité du maudit, la chasse devient une priorité, le sens du groupe et de la meute, la méfiance envers les chasseurs, aucun remord à tuer pour survivre, manger ou protéger son territoire, ils ont hérité de la sauvagerie de Goldrinn et ne commettez pas l'erreur de les confondre avec les loups classiques. Worgen Gilnéen : Les loups furent longtemps chassés à Gilnéas, jusqu'aux frontières du royaume, et presque exterminés totalement, car ces prédateurs menaçaient les troupeaux de moutons. Quelle ironie, devenir en partie ce que ses ancêtres traquaient jadis, les contes sur les loups ne manquaient pas, la fierté Gilnéene s'est retrouvée affaiblie. Certains n'assument pas d'être devenus Worgens, voyant là une vengeance personnelle du destin, un affront des traditions, ou simplement la honte d'incarner le côté sombre d'un peuple exilé. Certains au contraire en ont fait une force, comme veut le montrer si bien le Roi, il n'est pas possible de s'en guérir, mais il est toujours temps de l'utiliser à son avantage, pour une cause commune, ou pour simplement démontrer que la leçon est acquise. De nombreux Gilnéens Worgens ont choisi de vivre en communauté (à l'image d'une meute) dans des villages aux aspects proches de ce que fut leur architecture : La Colline aux Corbeaux et Surwich. Worgen non-Gilnéen : Pour un humain dont la malchance aurait fait qu'un worgen ait croisé sa route, jusqu'à que morsure s'en suive, dans l'immédiat la priorité est de se procurer une potion pour éviter la folie sauvage, ou de faire appel à des elfes de la nuit. L'avantage d'être Gilnéen est d'avoir un passé qui prépare plus ou moins à cette nouvelle forme. Alors qu'un humain lambda, le rejet sera sa plus grande peur. Trouvera-t-il grâce auprès de sa communauté ? Sa famille et ses amis auront-ils peur de lui ? Tel un loup solitaire il peut choisir d'assumer et d'accepter ce que la nature a fait de lui, mais attention, les chasseurs sont friands de proies isolées. ---- Le RP Worgen, à savoir : - Un Worgen qui se contrôle conserve son caractère, sa personnalité, ses souvenirs, il ne devient pas un monstre assoiffé de sang car son boulanger a augmenté le prix de son potage préféré. - Un humain worgen ne se balade pas sous sa forme lupine sans en mesurer les conséquences, dans certaines villes et endroits d‘Azeroth c'est mal vu, voir interdit, ce qui inclut les tavernes. A Hurlevent Grisetête a rendu cette malédiction tolérable par la populace, mais le peuple reste méfiant. - Un worgen est un humain avec un cerveau fonctionnel et son cerveau reste d’une transformation à l’autre ! Vous ne devenez ni un abruti, ni un psychopathe (sauf si vous en étiez un en étant humain). - Vous n’êtes pas non plus un animal, citation d’une quête de wow concernant la potion contre la malédiction : « Ce que ce que nous faisons là n'est pas un remède. La transformation n’est pas réversible. Mais l'esprit... L’esprit peut être restauré, grâce à l'alchimie, si toutefois il n’est pas encore totalement détruit. » - Outre le fait d’être mordu, la malédiction passe par le sang : boire du sang de worgen transforme en worgen (source quête réprouvée). - Vous êtes peut-être puissant sous forme worgen, mais vulnérable pendant la transformation. Un ennemi intelligent vous attaquera à ce moment là, cela doit vous traverser l’esprit et vous pousser à vous transformer avant un combat, ou à l’abri des regards. - Vous ne marquez pas votre territoire comme les loups/chiens, vous ne courrez pas après les baballes, vous ne vous transformez pas obligatoirement à la pleine lune… Surtout ne pas confondre Worgens et Loups Garous ! Ou comment interpréter un Gilnéen. Les Gilnéens « moyens » sont décrits comme étant travailleurs, forts et obstinés. Mais la noblesse est représentative de ce peuple qui n’est entré dans l’Alliance que récemment. Leurs vêtements, armes, architecture et accents, ainsi que le climat froid et pluvieux du pays, sont inspirés par l'Angleterre pendant la période de la Régence du XVIIIe siècle. De même que le modèle de société : complots, quête de pouvoir/richesse permanente, élévation de son niveau social, ou affirmer l’influence de sa « maison » de part sa noblesse, voici la monnaie courante du quotidien des Gilnéens. Les croyances en tant qu’institution, par exemple celle de la Lumière sacrée, ainsi que les puissantes magies des arcanes introduites par les hauts-elfes, chassèrent rapidement les anciennes traditions pendant la période d’industrialisation sous la gouvernance de Genn Grisetête. Les chefs religieux adeptes de ce qu’on appelait « les méthodes d’autrefois » ont fini par se reconvertir en « sorciers des moissons », du nom de ceux qui utilisaient leurs pouvoirs naturels pour augmenter le rendement agricole de Gilnéas, et s’approche du druidisme de base. Le loup est l'un des symboles de Gilnéas et ce même avant la malédiction des worgens. Un crâne de loup est le blason du royaume. Cependant, contrairement à la forêt des Pins Argentés, il n'y avait aucun loup à Gilnéas même. Les Gilnéens ayant plusieurs élevages de moutons ainsi qu'une culture de la chasse, les loups ont étés exterminés par les habitants. Les Gilnéens sont nationalistes, le refus de Archibald et Genn Grisetête de rejoindre l’Alliance n’est pas un hasard. Deux choix : vous faites parti de ce peuple vous aimez votre pays et vous pensez que c'est le meilleur, que votre Roi est le plus admirable des Rois, que la nourriture de Gilnéas était de meilleur goût, que sa culture est la plus avancée, etc. Ou alors vous êtes anti-royaliste, vous contestez la création dur Mur de Grisetête, pourtant un symbole de fierté Gilnéene, vous vous êtes senti prisonnier, condamné d'avance. Si vous êtes jeunes, vous avez grandi derrière le Mur, sans aucune confrontation à d'autres idées et cultures. Si c'est le cas, imaginez ce que ce serait de s'aventurer dans le monde extérieur pour la première fois et d'apprendre ce que pensent la plupart des étrangers à propos de votre roi et de votre peuple. Pour l’apparence, beaucoup sont aristocrates, de la noblesse, bourgeois, et se préoccupent de leur apparence. Votre reflet devrait être un atout et vous devriez cultiver la « bonne impression ». Mais une partie du peuple "modeste" a aussi survécu, ils n'ont pas peur de la boue, de la pluie, de sortir par temps de tempête, les vêtements ne sont qu’accessoires, ils n'ont plus rien à perdre. Après morsure, la transformation n’est pas immédiate, la malédiction s’installe lentement en vous, modifiant votre métabolisme, préparant votre corps à réagir, à s’auto-adapter puis à changer. Votre système immunitaire devient plus fort, vos sens plus aiguisés puis vient la transformation même. C'est douloureux, les os craquent et grandissent de plusieurs centimètres. La peau se tend et tous vos organes s‘adaptent en conséquence, cette douleur paralyse tous les worgens durant la métamorphose qui dure environ quelques minutes les premiers temps, puis se comptent en secondes avec les années. Mais c'est suffisamment long pour permettre à l'ennemi de vous porter un coup. La transformation worgen à humain est de même principe, mais si vos habits humains n’étaient pas assez larges pour couvrir votre corps worgen, en toute logique vous devriez vous retrouver complètement nu en vous redevenant humain. Porter des robes amples pourraient être une solution, si vous portez une armure certaines pièces d’équipements tomberont ou seront détruis, comme les ceintures, les brassards, les vêtements en cuir ou tissu trop serrés ect. Côté émote en RP, la transformation nécessite une description relativement complète expliquant que vous souffrez et que vous êtes paralysé quelques instants. Une macro pourrait être la solution pour la (dé)transformation. Pourquoi se transformer une fois qu’on se « contrôle » ? Par nécessité, pour sa survie, par besoin sur l’instant. Mais le déclenchement n’est pas toujours volontaire, cette malédiction touche des facteurs bien plus compliqués, influe sur les sentiments et les sensations de votre personnage. Les émotions sont un bon vecteur de transformation inopinée : telle que la colère, la peur, l'angoisse, le stress, l'amour, le désir, ect... Si vous êtes un jeune worgen face à ses émotions, il vous sera compliqué de résister à l’envie de vous transformer. Mais un worgen plus vieux et plus expérimenté pourra tenir restant maître de lui-même. _______ Sources images : Cooltext, Deviantart galerie. Sources Textes : Loreologie, quêtes WoW, WowBattlenet.